Contactez-nous : 04 79 68 79 00|injs@injs.fr

« Journal intime d’un porteur d’implant »

Vous êtes ici :« Journal intime d’un porteur d’implant »

« Journal intime d’un porteur d’implant »

Le livre de Jean-Marc Elie, professeur au pôle inclusion de l’INJS, vient d’être publié

Le mot de l’auteur

Journal intime d’un porteur d’implant est le récit de la période qui s’est écoulée dans ma vie entre la prise de décision d’être implanté, en juin 2014, et la fin de la rééducation auditive avec l’orthophoniste durant l’hiver 2016, soit un an et demi environ.

C’est le témoignage amplifié de mon expérience initiale de l’implant cochléaire. Comme le titre l’indique, il se présente sous la forme d’un journal intime. C’est-à-dire qu’y sont mêlés, délibérément, toutes sortes de commentaires, de réflexions et d’introspections qui dépassent largement le domaine des sensations auditives.

J’ai fait ce choix non seulement pour répondre à un besoin personnel et à une dynamique d’écriture, mais aussi parce qu’il me semblait important de montrer l’impact psychologique de cette technologie réparatrice des surdités profondes, dont on ne considère souvent que les aspects sociaux et communicationnels.

Enfin, il m’a semblé intéressant de faire apparaître sous l’angle du journal intime la globalité du parcours d’une personne nouvellement implantée, avec ses étapes, ses contraintes et ses aléas ; de montrer que ce parcours est difficile, mais aussi potentiellement riche en réflexions et en émotions. J’espère que les lecteurs auront plaisir à les partager.

Jean-Marc Elie

"Journal intime d'un porteur d'implant" de Jean-Marc Elie, professeur au pôle Insertion de l'INJS de Chambéry

  L’implant cochléaire est une prothèse auditive qui comporte une partie externe amovible, le processeur de son en contour d’oreille relié à l’antenne de transmission, et une partie interne fixe, logé dans le rocher, avec le faisceau d’électrodes introduit dans le canal tympanique. Son principe de fonctionnement est une stimulation directe des fibres nerveuses de la cochlée en fonction d’un codage numérique des sons et grâce à leur transformation en impulsions électriques.
Les premiers modèles commercialisés sont apparus dans les années 1980.

2018-02-01T12:25:25+00:00janvier 18th, 2018|Général|